Comment prévenir et ralentir la chute des cheveux ?

ralentir la chute des cheveux

Afin de comprendre les raisons pour lesquelles les cheveux chutent, il est important de comprendre le fonctionnement de la vie du cheveu.

Tout d’abord, le cheveu pousse par la racine (la partie vivante et non visible) et non par la pointe, qui elle est biologiquement morte.

De plus, tous nos cheveux ne poussent pas de façon constante et chacun d’entre eux est à une phase différente. La pousse dépend de plusieurs facteurs : de la génétique, du sexe, de l’âge, des saisons, des hormones, des apports nutritionnels…

Les 3 phases du cycle pilaire :

La phase anagène (ou la phase de croissance) est la phase qui va déterminer la longueur du cheveu. Sa durée est en moyenne de 2 à 7 ans (de 4 à 7 ans chez la femme et de 2 à 4 ans chez l’homme). En ce moment même, la très grande majorité de nos cheveux est en phase anagène.

La phase catagène (ou la phase de transition) est une période d’environ 3 semaines, pendant laquelle le cheveu n’évolue pas – il ne pousse plus. Il est mort mais il ne tombe pas, il attend que la croissance de la nouvelle pousse soit assez forte pour prendre sa place.

La phase télogène (ou la phase d’expulsion), phase où le cheveu tombe progressivement durant en moyenne 3 mois. L’ancien bulbe fait place à un nouveau follicule qui lui est en phase anagène. La boucle est bouclée !

Pourquoi les cheveux chutent-ils ?

Pour commencer, rassurez-vous, cela est tout à fait normal de perdre des cheveux quotidiennement. Il s’agit des cheveux en phase télogène et on en perd jusqu’à 100/jour ! Lorsque l’on fait sa routine une seule fois par semaine, cela peut sembler déroutant de voir “autant” de cheveux mais il s’agit seulement des cheveux accumulés tout au long de la semaine !

Il existe plusieurs raisons différentes à une chute de cheveux plus ou moins conséquente :

  • Changements de saison (notamment printemps et automne) : retrouvez toutes les informations dans notre article Comment adapter sa routine cheveux bouclés à l’arrivée du printemps
  • Stress/trauma
  • Prise de certains médicaments
  • Alimentation non-équilibrée/mauvaise hygiène de vie
  • Hormones (ex : postpartum, ménopause,…)
  • Facteur héréditaire
  • Alopécie (maladie auto-immune qui accélère la chute de cheveux qui peut avoir plusieurs causes : hormonale, psychologique, nutritionnelle, pelade,…)

n.b. : si vous observez une perte de cheveux conséquente et qui s’éternisen’hésitez pas à consulter un médecin pour faire le point !

Que faire pour prévenir ou ralentir la chute de cheveux ? 

Soigner les cheveux de l’intérieur :

Une bonne alimentation et boire suffisamment d’eau 

La santé et la pousse des cheveux passent avant tout par l’intérieur. De ce fait, pour ralentir la chute des cheveux, il est très important d’adopter une alimentation équilibrée et variée ainsi que de boire suffisamment d’eau. Favorisez notamment les aliments riches en zinc (anti-oxydant, stimule la pousse et participe à synthétiser la kératine) et en vitamine C (essentielle à la formation du collagène, favorise l’absorption du fer, stimule le follicule pileux, renforce le cheveu, limite la casse).

Favoriser les plantes anti-chute 

En plus des fruits et légumes gorgés d’eau pour la bonne hydratation de vos boucles, variez vos infusions et vos repas en intégrant des plantes anti-chute à votre alimentation !

  • Le Romarin (en infusion) : plante incontournable pour lutter contre la chute des cheveux.
  • L’Ortie (en infusion) : riche en fer et en silice, idéal pour combattre la perte de cheveux, limiter la chute et favoriser la pousse des cheveux.
  • La Prêle des champs (en infusion) : fortifie la fibre capillaire dès la racine, limite la casse.
  • La Cannelle (en infusion, dans vos desserts) : stimule la circulation sanguine.

Les compléments alimentaires 

Nos meilleurs alliés pour donner un “coup de pousse” à nos bouclettes ! En effet, la cure va permettre de combattre la chute capillaire et stimuler la pousse des cheveux, en les renforçant depuis leur racine. Bien sûr, les compléments alimentaires sont à prendre en complément d’une alimentation variée et équilibrée. De plus ce qui est vraiment idéal, c’est qu’il en existe pour tous les goûts : en gélules (à boire avec un grand verre d’eau), en gummies (bonbons), spécifiques pour les femmes enceintes et allaitantes, pour les hommes,…

Notre sélection de compléments alimentaires pour les femmes enceintes et allaitantes

Fortifier le bulbe capillaire et les longueurs pour ralentir la chute et éviter la casse :

Les huiles et les sérums capillaires 

En complément des soins internes, il est primordial de prendre soin de votre chevelure avec des soins externes ciblés. Pour cela, les sérums et les huiles stimulantes et fortifiantes sont parfait.e.s. Les sérums Boost & Scalp de In Haircare, l’Anti-Chute Résolution N°3 ainsi que l’Élixir Booster Résolution N°4 de Madame la Présidente sont à appliquer sur le cuir chevelu directement. Leur objectif ? Soigner le cuir chevelu sans fini gras, ralentir la chute capillaire et favoriser la pousse ! Ils peuvent être utilisé en cure au quotidien ou plusieurs fois par semaine. LHuile de Soin Fortifiante de In Haircare, peut-être utilisée aussi bien en soin du cuir chevelu qu’en soin des longueurs et des pointes !

Des recettes maison contre la chute de cheveux

Concoctez-vous des soins anti-chute sur mesure en fonction de vos envies et de ce que vous avez dans vos placards ! Voici quelques exemples de masques à réaliser pour prévenir et ralentir la chute de cheveux :

  • 1 yaourt (végétal ou animal) et 1 cuillère à café de moutarde – en pose sur le cuir chevelu 30 minutes avant shampoing puis rincer abondamment avant de passer au shampoing.
  • 2 cuillères à soupe de Poudre de Henné Neutre, 1 cuillère à soupe de Poudre d’Ortie Piquante, une infusion de Romarin (tiède) afin de former une pâte homogène, 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre, 1 cuillère à soupe de miel avec 2/3 gouttes d’huile essentielle de votre choix (Cèdre de l’Atlas, Bay Saint Thomas, Ylang-ylang) – en pose minimum 30 minutes après-shampoing, sur cheveux propres et démêlés, puis rincer abondamment avant d’appliquer vos produits coiffantes.

n.b. : utilisez toujours les huiles essentielles avec précaution (attention si grossesse, allaitement, problèmes de santé particulier,…)

Peut-on faire repousser les cheveux après une chute ? 

En plus de ralentir la chute, les compléments alimentaires vont jouer un rôle sur les nouveaux cheveux. En effet, ils vont pousser plus forts et en pleine santé ! Afin de bien prendre soin de vos boucles et stimuler la pousse, il y a plusieurs choses faciles et rapides à mettre en place :

Les bons gestes à adopter 

  • Massez votre cuir chevelu pour stimuler la circulation sanguine et favoriser la pousse. Vous pouvez faire ce geste quotidiennement, avec la pulpe de vos doigts ou avec la Stimulating Scalp Brush de Cut By Fred. Pour maximiser les effets, accompagnez vos massages d’un sérum ou de l’Huile de Soin Fortifiante !
  • Réalisez des coiffures protectrices grâce à notre article Les coiffures protectrices : une façon de protéger et soigner ses cheveux bouclés
  • Protégez vos boucles la nuit : en adoptant une taie en soie et en les attachant au préalable avec un élastique spirale ou un scrunchie (ex : un ananas) !
  • Prenez soin de vos longueurs et vos pointes afin d’éviter les fourches et la casse : chouchoutez-les avec des masques hebdomadaires, appliquez l’Huile de Soin Fortifiante afin de les protéger des agressions extérieures et des frottements,…

Conserver un cuir chevelu sain

Les shampoings purifiants

Voici notre sélection de shampoings purifiants afin de vous débarrasser des impuretés au niveau du cuir chevelu. Ils sont parfaits si vous avez le cuir chevelu à tendance grasse ou en alternance d’un shampoing plus doux, si vous avez un cuir chevelu normal/sec.

Les soins exfoliants et les poudres purifiantes

De plus, une fois par mois maximum, réalisez un soin exfoliant afin de désincruster votre cuir chevelu des résidus de produits, cellules mortes, pellicules,… Le gommage du cuir chevelu permet de l’aérer et de stimuler les racines grâce aux petits grains et au massage. Retrouvez toutes les infos dans notre article concernant les Bienfaits du gommage capillaire !

Enfin, toutes les 4 à 6 semaines, n’hésitez pas à faire une clarification capillaire afin de donner un coup de pep’s à vos bouclettes. (Re)découvrez notre article Detox capillaire : la clarification pour purifier les cheveux bouclés !

n.b : La différence entre ces 2 soins ? Le gommage est un soin spécifique au cuir chevelu. La clarification, elle, est également pour les longueurs !

Notre sélection de soins exfoliants
Notre sélection de poudres purifiantes

On espère que tous nos conseils vous aideront prévenir et/ou ralentir votre chute de cheveux ! 🍍

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.