Histoire de Boucles #2 – Megan (@ lesbouclesdemegan)

Megan est passionnée de cheveux bouclés, de beauté et de lifestyle ! Sur son compte instagram @lesbouclesdemegan, elle nous partage ses conseils, ses astuces et ses points de vue. 

Découvrez l’histoire de Megan, son acceptation de soi et sa motivation ! 

cheveux boucles

Je célèbre mes boucles depuis le mois de mars 2020, un peu plus d’un an maintenant.

Il y a 6 ans, j’ai commencé ma première transition capillaire, elle fut compliquée car je n’avais pas encore saisi l’importance des mots
« transition capillaire vers le naturel » : 
 •Naturelle en utilisant des produits qui l’étaient : oui. 
 •Naturelle en célébrant mes boucles et ma vraie nature, j’en étais encore incapable…

J’ai vite cédé à l’appel de mon lisseur et des produits conventionnels. J’ai fait toutes les erreurs possibles et imaginables, pour au final revenir à la case départ… 

Puis il y a un peu plus d’un an, j’ai découvert La Belle Boucle sur Instagram, le blog et la boutique. J’ai tout doucement remis de côté mon lisseur et fais mon diagnostic capillaire personnalisé,  j’ai rapidement eu de supers résultats. C’est à ce moment là, que j’ai compris que j’avais enfin les clés en main pour entreprendre ma transition, j’avais ce qui me manquait : des conseils et un exemple à suivre ! 

avant apres cheveux boucles

Avant

Avant apres cheveux boucles

Après

Voici 3 conseils que j’aurais aimé recevoir : 

  • Le premier : s’armer de patience car les débuts peuvent être longs, il peut y avoir des « échecs » mais cela en vaut vraiment la peine, vous ne le regretterez pas ! Pour vous aider, je vous conseille d’avancer étape par étape, en commençant par cacher votre liseur au fond du placard. 
  • Le second : couper les longueurs abimées afin de repartir sur de bonnes bases. 
  • Le troisième : analyser, comprendre et enfin apprendre à connaitre sa nature de cheveux pour ne pas y aller à l’aveugle et se décourager. 

Le diagnostic capillaire proposé sur le site vous sera d’une grande aide pour débuter. Il vous permet de trouver les produits naturels qui vous correspondent. 

Je dirais que j’ai deux types de boucles : 3B en dessous et 3A sur le dessus. 

Mes cheveux sont très fins et à la fois très poreux. J’ai très peu de masse et beaucoup de volume. Ils sont fragiles et sensibles et ont tendance à avoir des frisottis ou à gonfler au contact de l’humidité.

Cela me semblait être un problème au début de ma transition, aujourd’hui en adoptant les bons gestes et les bons produits, je sais quoi apporter à mes boucles. 

Ma routine favorite n’a pas vraiment changé depuis mes débuts. Ce sont les produits qui m’ont été conseillés lors de mon diagnostic personnalisé, ils font maintenant partie intégrante de ma routine.

Voici mes produits favoris : 

Le shampoing Première Mousse de Noire ô naturel
Le Masque à la Spiruline de Gyada 
La Crème Coiffante Modelante Boucles de Gyada 
Le Gel Fluide Modelant de Gyada 

Je ne peux plus me passer du Vaporisateur La Belle Boucle, idéal pour les refreshs c’est mon indispensable. Il diffuse une brume légère qui permet d’éviter les frisottis, je vois clairement la différence entre le vaporisateur et un spray classique ! 

La technique du « Scrunch » a révolutionné ma vie et celle de mes boucles.

Ce geste dont je n’avais jamais entendu parler, a fait la réussite de ma transition capillaire. Grâce à cette technique j’ai compris comment coiffer mes boucles et comment mieux les former. Depuis, j’aime et je libère mes boucles plus que jamais ! 

La nature nous a fait tel·les que nous sommes, pourquoi la changer ? Lorsque votre brushing ne tient pas plus de vingt-quatre heures, que vos cheveux gonflent, qu’ils ne poussent plus à force de les avoir abîmés… à ce moment là, la nature reprend ses droits. Quelqu’un qui a du mal à libérer ses boucles, est en réalité quelqu’un qui ne les connait pas ou qui n’a pas appris à les connaître. Je n’aurais jamais soupçonné un jour découvrir que derrière ce « fardeau » qu’était le mien, se cachaient des boucles dont je suis si fière aujourd’hui ! Libérer ses boucles c’est se libérer soi-même. Avoir les cheveux bouclés, frisés ou crépus n’est pas un défaut, c’est un cadeau qu’il faut apprendre à recevoir. 

Être « décomplexée de la boucle » est un état d’esprit. Libérer ses boucles c’est  la première étape qui nous fait prendre conscience que beaucoup de choses se cachent derrière : une communauté bienveillante qui s’agrandit chaque jour, dans laquelle ont s’entraide avec des conseils et de la motivation !

Nous, les Décomplexé·es de La Boucle nous n’avons pas seulement de belles boucles mais aussi un superbe sourire, car nous nous aimons tel·les que nous sommes, au naturel. Nous n’avons pas besoin d’avoir la boucle parfaite car nous avons confiance en nous. Nous avons fait de notre plus gros complexe notre plus grande force. 

cheveux boucles

Megan est passionnée de cheveux bouclés, de beauté et de lifestyle ! Sur son compte instagram @lesbouclesdemegan, elle nous partage ses conseils, ses astuces et ses points de vues. 

Découvrez l’histoire de Megan, son acceptation de soi et sa motivation apporte une bonne dose d’inspiration ! 

Je célèbre mes boucles depuis le mois de mars 2020, un peu plus d’un an maintenant.

Il y a 6 ans, j’ai commencé ma première transition capillaire, elle fut compliquée car je n’avais pas encore saisi l’importance des mots
« transition capillaire vers le naturel » : 
 •Naturelle en utilisant des produits qui l’étaient : oui. 
 •Naturelle en célébrant mes boucles et ma vraie nature, j’en étais encore incapable…

J’ai vite cédé à l’appel de mon lisseur et des produits conventionnels. J’ai fait toutes les erreurs possibles et imaginables, pour au final revenir à la case départ… 

Puis il y a un peu plus d’un an, j’ai découvert La Belle Boucle sur Instagram, le blog et la boutique. J’ai tout doucement remis de côté mon lisseur et fais mon diagnostic capillaire personnalisé,  j’ai rapidement eu de supers résultats. C’est à ce moment là, que j’ai compris que j’avais enfin les clés en main pour entreprendre ma transition, j’avais ce qui me manquait : des conseils et un exemple à suivre ! 

avant apres cheveux boucles

Avant

Avant apres cheveux boucles

Après

Voici 3 conseils que j’aurais aimé recevoir :

  • Le premier : s’armer de patience car les débuts peuvent être longs, il peut y avoir des « échecs » mais cela en vaut vraiment la peine, vous ne le regretterez pas ! Pour vous aider, je vous conseille d’avancer étape par étape, en commençant par cacher votre liseur au fond du placard.
  • Le second : couper les longueurs abimées afin de repartir sur de bonnes bases.
  • Le troisième : analyser, comprendre et enfin apprendre à connaitre sa nature de cheveux pour ne pas y aller à l’aveugle et se décourager.

Le diagnostic capillaire proposé sur le site de La Belle Boucle vous sera d’une grande aide pour débuter. Il vous aide à vous tourner vers les produits naturels qui vous correspondent.

Je dirais que j’ai deux types de boucles : 3B en dessous et 3A sur le dessus. 

Mes cheveux sont très fins et à la fois très poreux. J’ai très peu de masse et beaucoup de volume. Ils sont fragiles et sensibles et ont tendance à avoir des frisottis ou à gonfler au contact de l’humidité.

Cela me semblait être un problème au début de ma transition, aujourd’hui en adoptant les bons gestes et les bons produits, je sais quoi apporter à mes boucles. 

Ma routine favorite n’a pas vraiment changé depuis mes débuts. Ce sont les produits qui m’ont été conseillés lors de mon diagnostic personnalisé, ils font maintenant partie intégrante de ma routine.

Voici mes produits favoris : 

Le shampoing Première Mousse de Noire ô naturel
Le Masque à la Spiruline de Gyada 
La Crème Coiffante Modelante Boucles de Gyada 
Le Gel Fluide Modelant de Gyada

Je ne peux plus me passer du Vaporisateur La Belle Boucle, idéal pour les refreshs c’est mon indispensable. Il diffuse une brume légère qui permet d’éviter les frisottis, je vois clairement la différence entre le vaporisateur et un spray classique !

La technique du « Scrunch » a révolutionné ma vie et celle de mes boucles.

Ce geste dont je n’avais jamais entendu parler, a fait la réussite de ma transition capillaire. Grâce à cette technique j’ai compris comment coiffer mes boucles et comment mieux les former. Depuis, j’aime et je libère mes boucles plus que jamais ! 

La nature nous a fait tel·les que nous sommes, pourquoi la changer ? Lorsque votre brushing ne tient pas plus de vingt-quatre heures, que vos cheveux gonflent, qu’ils ne poussent plus à force de les avoir abîmés… à ce moment là, la nature reprend ses droits.

Quelqu’un qui a du mal à libérer ses boucles, est en réalité quelqu’un qui ne les connait pas ou qui n’a pas appris à les connaître. Je n’aurais jamais soupçonné un jour découvrir que derrière ce « fardeau » qu’était le mien, se cachaient des boucles dont je suis si fière aujourd’hui !

Libérer ses boucles c’est se libérer soi-même. Avoir les cheveux bouclés, frisés ou crépus n’est pas un défaut, c’est un cadeau qu’il faut apprendre à recevoir.

Être « décomplexée de la boucle » est un état d’esprit. Libérer ses boucles c’est  la première étape qui nous fait prendre conscience que beaucoup de choses se cachent derrière : une communauté bienveillante qui s’agrandit chaque jour, dans laquelle ont s’entraide avec des conseils et de la motivation !

Nous, les Décomplexé·es de La Boucle nous n’avons pas seulement de belles boucles mais aussi un superbe sourire, car nous nous aimons tel·les que nous sommes, au naturel. Nous n’avons pas besoin d’avoir la boucle parfaite car nous avons confiance en nous. Nous avons fait de notre plus gros complexe notre plus grande force.


Megan est passionnée de cheveux bouclés, de beauté et de lifestyle ! Sur son compte instagram @lesbouclesdemegan, elle nous partage ses conseils, ses astuces et ses points de vue. 

Découvrez l’histoire de Megan, son acceptation de soi et sa motivation ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *