Comment éviter les frisottis quand il fait froid ?

Nos 7 astuces pour limiter les frisottis en période de froid

Pour beaucoup – et particulièrement en automne/hiver ❄️ – les frisottis sont synonymes de cauchemars. Ils peuvent décourager de porter fièrement ses cheveux bouclés au naturel… Dans cet article, la Team Belle Boucle vous explique d’où viennent les frisottis et vous donne 7 astuces pour savoir comment les éviter ! ?


Comment éviter les frisottis… oui mais d’abord, d’où viennent-ils ?

Les frisottis sont les petits cheveux séparés de la boucle. Lorsqu’il y en a beaucoup, on parle « d’effet mousseux ». En effet, au lieu de former une « boucle parfaite », certains cheveux vont se détacher pour vivre leur petite vie en solo, très souvent à la recherche d’hydratation.

Ils concernent principalement tous les types de cheveux bouclés (bien que les cheveux lisses puissent aussi en avoir). Les frisottis apparaissent facilement lorsque les cheveux sont fragilisés, déshydratés, poreux, ou de nature très secs…

Il existe 3 éléments qui peuvent encourager leur apparition :
  1. Le climat
    quand l’air est très sec : l’électricité statique s’accumule dans la fibre capillaire. C’est ce qui se passe quand on dit avoir les « cheveux électriques » !
    – quand l’air est très humide : la fibre capillaire absorbe l’eau et se gorge tellement que les écailles s’ouvrent. Les cheveux se séparent alors de la boucle.
  2. Le brossage agressif des bouclettes et les frottements (contre les vêtements, taie d’oreiller en coton,…) cassent la dynamique de la boucle et fragilisent la fibre capillaire.
  3. L’usage de la chaleur : en effet, lorsque le cheveu est chauffé, il a tendance à se déshydrater. Un cheveu déshydraté va chercher à absorber l’humidité extérieure, ce qui crée des frisottis !

Pourquoi les cheveux bouclés ont-ils besoin d’hydratation ?

L’hydratation est indispensable pour des cheveux bouclés en pleine santé ! Elle permet de booster leur définition, de limiter les frisottis, l’effet mousseux, les noeuds et la sécheresse. De plus, afin de maintenir l’hydratation et de protéger la fibre capillaire de la déshydratation, on a besoin de nutrition !

La nutrition (agents gras) vient sceller l’hydratation et protéger le cheveu. En plus d’apporter brillance et douceur, la nutrition va lutter contre la casse et les fourches.

Maintenant que l’on a les explications, on vous partage toutes nos astuces ! ?


Comment éviter les frisottis en hiver
Nos 7 astuces

1. On arrête l’usage de la chaleur

L’usage des appareils chauffants comme le sèche-cheveux à haute température ou le fer à lisser abîment la fibre capillaire. Comment les remplacer ? D’abord, on se débarrasse du fer à lisser pour laisser nos cheveux bouclés libres ! Puis, on opte pour la technique du plopping pour pré-sécher les bouclettes. Enfin, on termine par un séchage doux et à froid (ou basse température) avec un diffuseur.

Aussi, on préfère l’eau tiède à l’eau chaude pendant la routine de lavage.

Pour terminer, on peut intégrer un dernier rinçage acide, en mélangeant 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre (ou de jus de citron) dans 500 ml d’eau. Une fois que nos cheveux bouclés sont propres, démêlés et rincés, on utilise le rinçage acide juste avant de passer aux produits coiffants !

2. On chouchoute ses bouclettes avec les masques hydratants

Les masques hydratants font un bien incroyable aux cheveux bouclés, il y en a pour tous les goûts et pour toutes les boucles ! On aime en faire 1 par semaine pour booster les bouclettes et prendre soin d’elles.

Pour les adeptes du fait maison, vous avez notamment :

Pour celles et ceux qui préfèrent les masques prêts-à-l’emploi :

n.b. : d’ailleurs en parlant de chouchoutage, on essaie d’espacer les shampoings (2 fois/semaine) pour éviter de priver les bouclettes de leur sébum.

3. On démêle ses cheveux bouclés en douceur

Pour cela, on a le choix entre le démêlage aux doigts ou avec des accessoires adaptés :

On démêle nos bouclettes sous la douche, pendant l’après-shampoing ou le masque. On prend le temps de toujours démêler ses cheveux en douceur, des pointes vers les racines, pour ne pas les fragiliser ni les casser.

4. On définit ses boucles avec de bons produits coiffants

Afin d’apporter une dose d’hydratation et de nutrition, on n’oublie surtout pas l’étape des produits coiffants. De plus, ils vont permettre de dessiner les boucles, de les protéger et de pérenniser le résultat ! On peut choisir une crème coiffante et/ou un gel coiffant, selon les besoins de nos bouclettes et de nos envies.

Si vous êtes un peu perdu·e à ce sujet, cet article est fait pour vous : Comment choisir son produit coiffant pour cheveux bouclés ?

5. On scelle l’hydratation avec un sérum

Comme nous l’avons vu plus haut, pour protéger les cheveux bouclés de la déshydratation, on a besoin de nutrition. Pour cela, les sérums sont parfaits ! Ce sont des produits nourrissants à base d’huiles végétales.

Le sérum permet “d’enrober” le cheveu pour le protéger des agressions extérieures et limiter les frisottis. On prélève quelques gouttes que l’on réchauffe dans le creux de nos mains ; puis on les répartit sur l’ensemble de la chevelure.

Selon les besoins, on peut effectuer cette étape après la routine lavage ou après la morning routine !

6. On opte pour des accessoires doux et respectueux des cheveux bouclés

En effet, l’idée est de protéger les bouclettes des frottements et des mouvements qui peuvent casser la dynamique de la boucle.

  • Pour sortir sans avoir froid aux oreilles ❄️ : on opte pour les headbands plutôt que les bonnets. Les headbands n’étouffent pas les racines et n’écrasent pas les boucles sur les côtés. En l’enlevant en douceur, il crée aussi moins de frisottis !
  • Pour dormir : on se tourne vers une taie d’oreiller en satin ou en soie. Le coton est très absorbant ; en plus de boire les soins, il va favoriser les frottements et la casse des cheveux.
  • Pour les attacher : on préfère les élastiques spirales ou les scrunchies en satin ou en soie !
7. On les accepte !

Bien sûr, tous ces conseils permettent de limiter l’apparition des frisottis. Cela dit, c’est aussi très important de les accepter car ils font partie de la nature des cheveux bouclés. En plus, ils ont l’avantage d’apporter du volume à la chevelure et ça, on aime ! ?


On espère que nos astuces vous aideront à porter fièrement vos cheveux naturels et à célébrer vos jolies boucles ! ?

2 Commentaires sur “Comment éviter les frisottis quand il fait froid ?

  1. Tellor M dit :

    Bonjour, on m’a mis un produit coiffant anti frisottis chez le coiffeur pour définir mes boucles mais ce dernier avait un effet « craquant » que je n’ai vraiment pas aimé.. Y a t’il des produits particuliers qui n’auraient pas cet effet et laisserai les boucles douces? Merci d’avance

    • Equipe Belle Boucle dit :

      Bonjour,
      Certains produits coiffants comme les gelées (et selon le dosage), peuvent créer un effet carton ; c’est pour définir et pérenniser la boucle. Une fois vos cheveux secs, scrunchez (presser vos boucles des pointes vers les racines) pour libérer vos boucles et l’effet carton disparaitra !
      Pour rafraîchir vos boucles au quotidien, les définir, les laisser douces et limiter les frisottis, vous pouvez opter pour un spray hydratant ! Ils sont légers et laisseront vos boucles sans effet carton !
      Si vous le souhaitez, pour trouver les produits coiffants adaptés à vos cheveux bouclés, n’hésitez pas à faire un Diagnostic Personnalisé avec notre équipe. Grâce aux photos de vos boucles, aux détails de votre routine et selon vos problématiques, une de nos Agentes Belle Boucle vous guidera vers votre routine 100% personnalisée ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *